Commit 25fa4e6d authored by Damien OLIVIER's avatar Damien OLIVIER

coquille

parent 361ee5a4
...@@ -18,7 +18,7 @@ Afin de fêter dignement ses 10 ans d'existence, la bibliothèque universitaire ...@@ -18,7 +18,7 @@ Afin de fêter dignement ses 10 ans d'existence, la bibliothèque universitaire
Nous proposons deux montages : Nous proposons deux montages :
1. Le premier consite à créer un pendentif avec une led clignotante que vous pourrez porter durant cette soirée silencieuse ou la mettre dans votre sapin de Noël recyclé ; 1. Le premier consiste à créer un pendentif avec une led clignotante que vous pourrez porter durant cette soirée silencieuse ou la mettre dans votre sapin de Noël recyclé ;
2. Le second, un sonomètre avec un arduino, un micro et un anneau de leds. 2. Le second, un sonomètre avec un arduino, un micro et un anneau de leds.
...@@ -26,7 +26,7 @@ Nous proposons deux montages : ...@@ -26,7 +26,7 @@ Nous proposons deux montages :
René Dottelonde a permis que l'esprit du designer et architecte finlandais Alvar Aalto et son vase Savoy hante la bibliothèque universitaire du Havre. Pour les 10 ans de cette dernière, il nous a semblé amusant de réaliser un clin d'oeil intermittent. Nous allons essayer de décrire les différentes étapes. René Dottelonde a permis que l'esprit du designer et architecte finlandais Alvar Aalto et son vase Savoy hante la bibliothèque universitaire du Havre. Pour les 10 ans de cette dernière, il nous a semblé amusant de réaliser un clin d'oeil intermittent. Nous allons essayer de décrire les différentes étapes.
### Matériel ### Matériel
Il nous faut une pile bouton 3v, un support, une led clignotante et le logo de la bibliothèque découpé dans du médium et le plus important un bout de ficelle. Il nous faut une pile bouton 3v, un support, une led clignotante, le logo de la bibliothèque découpé dans du médium et le plus important un bout de ficelle.
![Matériel](/images/doc/ateliers/materiel800x600.png){:width="50%"} ![Matériel](/images/doc/ateliers/materiel800x600.png){:width="50%"}
...@@ -254,7 +254,7 @@ void setAll(int rouge, int vert, int bleu) { ...@@ -254,7 +254,7 @@ void setAll(int rouge, int vert, int bleu) {
} }
~~~ ~~~
On va compléter notre programme. Nous avons joué sur le "fade" (éclat), on va maintenant utiliser la roue chromatique. Ainsi lorsque l'amplitude n'est pas trop forte les leds s'alluemeront en vert, puis en jaune orange, puis en rouge. On code en RGB : `anneau.Color(rouge, vert, bleu)` et nous allons utiliser le modèle HSL, ( Hue, Saturation, Lightness ; teinte, saturation, lumière). On va compléter notre programme. Nous avons joué sur le "fade" (éclat), on va maintenant utiliser la roue chromatique. Ainsi lorsque l'amplitude n'est pas trop forte les leds s'allumeront en vert, puis en jaune orange, puis en rouge. On code en RGB : `anneau.Color(rouge, vert, bleu)` et nous allons utiliser le modèle HSL, ( Hue, Saturation, Lightness ; teinte, saturation, lumière).
- La teinte est mesurée par un angle autour de la roue chromatique ; - La teinte est mesurée par un angle autour de la roue chromatique ;
- La saturation correspond à la pureté de la couleur. C'est une quantité en % de gris contenue dans une teinte. La saturation est mesurée du centre de la roue vers les bords en partant des couleurs neutres vers les couleurs les plus vives. - La saturation correspond à la pureté de la couleur. C'est une quantité en % de gris contenue dans une teinte. La saturation est mesurée du centre de la roue vers les bords en partant des couleurs neutres vers les couleurs les plus vives.
- La luminosité indique la variation d'intensité lumineuse de la couleur. - La luminosité indique la variation d'intensité lumineuse de la couleur.
...@@ -393,7 +393,7 @@ void loop() { ...@@ -393,7 +393,7 @@ void loop() {
## Pour aller plus loin ## Pour aller plus loin
Notre baroufledomètre est terminé. Des améliorations sont possibles, nous traitons les mesures linéairement ce qui n'est pas correct. Nos oreilles sont sensibles à des **variations** de pression Notre baroufledomètre est terminé. Des améliorations sont possibles, nous traitons les mesures linéairement ce qui n'est pas correct. Nos oreilles sont sensibles à des **variations** de pression
entre 0,00002 Pa (20 μPa) et 200 Pa (la pression atmosphérique est de 101 300 Pa), l'étendue de l'échelle est donc de 10⁶ et elle est donc très grande. D'autre part c'est la **variation relative** entre deux sons que nous percevons et non pas une variation absolue. Un son exerçant une pression acoustique de 0,02 Pa relativement à 0,01 Pa est aussi fort qu'un son de 2 Pa relativement à 1 Pa. Le son a augmenter de 100% ! entre 0,00002 Pa (20 μPa) et 200 Pa (la pression atmosphérique est de 101 300 Pa), l'étendue de l'échelle est donc de 10⁶ et elle est donc très grande. D'autre part c'est la **variation relative** entre deux sons que nous percevons et non pas une variation absolue. Un son exerçant une pression acoustique de 0,02 Pa relativement à 0,01 Pa est aussi fort qu'un son de 2 Pa relativement à 1 Pa. Le son a augmenté de 100% !
On utilise donc le décibel pour mesurer le son, c'est une échelle logarithmique. Dans l'usage courant, un niveau de bruit exprimé en décibels est un niveau de pression acoustique Lp = 0 dB avec comme référence 20 μPa. Cette échelle est trompeuse car non linéaire. Un bruit de 55 dB (bruit d'une conversation) ajouté à un bruit de 55 dB n'est pas un bruit de 110 db. On utilise donc le décibel pour mesurer le son, c'est une échelle logarithmique. Dans l'usage courant, un niveau de bruit exprimé en décibels est un niveau de pression acoustique Lp = 0 dB avec comme référence 20 μPa. Cette échelle est trompeuse car non linéaire. Un bruit de 55 dB (bruit d'une conversation) ajouté à un bruit de 55 dB n'est pas un bruit de 110 db.
Pour la première source : $$L_{I1} = 10 \ln (I_1/I_0)$$ et pour la deuxième $$L_{I2} = 10 \ln (I_2/I_0)$$. Le niveau d’intensité acoustique résultant du fonctionnement des deux sources est donc $$L_{I} = 10 \ln ((I_1 + I_2)/I_0)$$ Les deux sources produisent ici la même intensité, $$I_1 = I_2$$ , $$L_{I} = 10 \ln (2 \times I_1/I_0) = L_{I1} + 10 \ln 2$$, donc environ 55 + 3 dB = 58 dB. Pour la première source : $$L_{I1} = 10 \ln (I_1/I_0)$$ et pour la deuxième $$L_{I2} = 10 \ln (I_2/I_0)$$. Le niveau d’intensité acoustique résultant du fonctionnement des deux sources est donc $$L_{I} = 10 \ln ((I_1 + I_2)/I_0)$$ Les deux sources produisent ici la même intensité, $$I_1 = I_2$$ , $$L_{I} = 10 \ln (2 \times I_1/I_0) = L_{I1} + 10 \ln 2$$, donc environ 55 + 3 dB = 58 dB.
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment